Mes trois huiles essentielles pour traverser l’hiver

candles-and-natural-oil-at-spa_925x

Il y a quelques années, je travaillais pour un célèbre guide gastronomique et étais installée au beau milieu d’un open space.

Outre les nuisances sonores inhérentes à ce type d’espace, l’hiver venu les microbes s’y propagent à la vitesse de la lumière.

A l’époque, je n’arrêtais pas d’enchaîner les bronchites, les rhumes et les angines. Un jour, une collègue me voyant prendre des antibiotiques m’a parlé des bienfaits des huiles essentielles. J’ai commencé à me documenter sur le sujet, j’ai essayé et, depuis, je ne passe plus un hiver sans mes trois huiles essentielles fétiches !

Dans mon top 3, celle qui occupe incontestablement la première place est l’huile essentielles de thym à thujanol – à ne pas confondre avec le thym à thymol ou à linalol ! Cette huile essentielle est antibactérienne et antivirale. Elle stimule l’immunité, réchauffe et fait office d’anti-inflammatoire. Elle est notamment parfaite pour les infections respiratoires et ORL comme les angines, les bronchites ou les sinusites.

Pour ma part, je l’utilise dès que la gorge commence à me piquer, même très légèrement. De cette façon, je suis quasi certaine de stopper net l’infection. Je dépose alors trois ou quatre sur un demi sucre (vous pouvez aussi utiliser un comprimé neutre) et je renouvelle l’opération quatre à cinq fois par jour.

Lorsque j’ai un début de sinusite ou le nez bouché, j’utilise ma deuxième huile essentielle fétiche : l’Eucalyptus radié. Je fais chauffer de l’eau que je verse, une fois portée à ébullition, dans un bol. J’ajoute trois gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié, puis, je place mon visage au dessus du bol et mets une serviette de toilette sur la tête. Je respire à fond en prenant soin de bien fermer les yeux. Je fais généralement deux à trois inhalation par jour en période de crise.

Enfin, ma troisième huile essentielle me sert surtout de parfum d’ambiance dans mon salon. Il s’agit de l’huile essentielle de Ravintsara. En dehors de son odeur, que j’adore, cette huile essentielle est un antiviral exceptionnel et un puissant stimulant immunitaire. En revanche, attention, elle est déconseillée aux sujets asthmatiques.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s