L’huile de coco, un incontournable

jonas-ducker-434668-unsplash

C’est en voyant cette semaine une publicité d’une grande marque de cosmétique ventant les vertus de l’huile de coco dans son masque capillaire que j’ai eu envie d’écrire cet article. Honnêtement, si vous souhaitez bénéficier de ses bienfaits utilisez là directement pure et bio.

Comment la choisir ?

Vous pouvez l’acheter indifféremment au rayon cosmétique ou alimentaire, peu importe. En revanche, achetez une huile 100% pure, extraite grâce à une première pression à froid. Il faut aussi qu’elle soit non raffinée et non hydrogénée. Pas de panique, tout est indiquée sur l’étiquette. Personnellement, j’achète la mienne chez Naturalia mais vous pouvez facilement vous en procurer ailleurs.

A quoi sert-elle ?

L’huile de coco a l’avantage d’être multi-usages. Nourrissante, hydratante et adoucissante, sa texture est riche mais très fine. A l’origine solide, elle fond rapidement au contact de la peau. Elle est utile pour les soins de tous types de peaux, surtout déshydratée, sèche ou en soin après-soleil. Elle est aussi incontournable dans la formulation de savon en saponification à froid et augmente le pouvoir moussant. C’est aussi une des meilleures huiles capillaires, elle gaine, protège et nourrit le cheveu, apporte de la brillance et de la douceur aux cheveux abîmés. Elle aurait aussi un effet sur les poux qu’elle asphyxie. Enfin, en cuisine son goût est idéal pour donner une touche exotique à vos plats. Elle reste stable à la cuisson et peut aussi, le cas échéant, remplacer le beurre.

Mon avis : 

C’est une huile dont je me sers quasiment quotidiennement pour hydrater le corps ou en dentifrice mélangée avec du bicarbonate de soude. Pour les cheveux, j’ai un peu plus de mal même si j’y ai vu un effet bénéfique. En fait, je n’aime tout simplement pas me mettre de l’huile sur les cheveux. Si vous décidez de faire un bain d’huile, un conseil : mettez une serviette sur vos cheveux de manière à chauffer la fibre capillaire et à accentuer l’effet de l’huile de coco. Quant à l’utiliser en cuisine, il faut que je teste !

Crédit photo : Jonas Ducker

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s