Renouer avec son féminin sacré

Puissance du féminin

Le féminin sacré est un sujet sur lequel je voulais me pencher quand La puissance du féminin est sorti en librairie. Dans son livre, présenté comme étant « la clé pour ouvrir la conscience vers le féminin sacré, réconciliant l’âme, le cœur et l’esprit », Camille Sfez nous parle de ces femmes qui se rassemblent, aux quatre coins de la planète, au sein de cercles de paroles pour cheminer ensemble, exprimer leur plein potentiel et reprendre leurs pouvoirs.

« J’écris pour témoigner de ces infinies façons de s’interroger, autant que de marcheuses que j’ai rencontrées ces dix dernières années dont les pas ont souvent résonné avec les miens. Je crois au pouvoir des histoires qui servent d’inspiration, lorsque la parole devient médecine. Une personne raconte un morceau de son vécu, en partage les émotions et les détails qui l’ont touchée, et ainsi nous accédons à l’universalité d’un témoignage individuel. C’est exactement de cette manière que fonctionnent les cercles de femmes : en se fondant sur des vécus uniques qui réveillent les histoires de chacune. Car nous sommes toutes reliées. »

A travers sa propre expérience, des témoignages recueillis dans ces cercles, des interview de femmes inspirantes ou des rituels – comme fabriquer un bâton de lune qui permet de se connecter à son intuition au moment des règles – Camille Sfez nous donne à voir le sacré qui existe en chaque femme et les bienfaits de la sororité. Son récit s’organise en trois parties : « Renouer avec les richesses de son corps féminin », « Contacter son féminin profond », « Combiner féminin et spiritualité au quotidien ». On y apprend notamment comment célébrer les transformations du corps féminin, cheminer vers une sexualité sacrée ou entreprendre le voyage pour être mère. Et le plus beau c’est que cette prise de conscience du féminin sacré ne s’oppose pas à notre partie yang ni même aux hommes.

« Aucune femme de votre lignée n’est allée aussi loin que vous, aucune d’entre elles n’a eu autant de liberté. »

En fonction du cheminement qui est le vôtre, toutes ces notions ne vous parleront peut-être pas… La puissance du féminin sème des graines, qui mettront plus où moins de temps à germer, l’essentiel est qu’elles soient implantées dans votre cœur.

Camille Sfez est psychologue clinicienne et formatrice. Elle accompagne les femmes en individuel et en groupe pour favoriser l’émergence d’une nouvelle conscience de soi en tant que femme.

Crédit photo : DR

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s